Ecole du Louvre

info +

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Bourses internationales

 
Bourse de mobilité de la Fondation Malatier-Jacquet

La Fondation Malatier-Jacquet abritée à la Fondation de France a pour vocation notamment le soutien à la mobilité internationale d’étudiants, dans le respect du souhait de son créateur, collectionneur et érudit, Jacques Malatier. La Fondation est ainsi devenue mécène de l’École du Louvre et offre durant trois années (2020-2023), cinq bourses (5000 euros) permettant aux élèves sélectionnés de financer un séjour d’étude et de recherche ou un stage à l’étranger.
Les candidats seront retenus sur critères sociaux et académiques et en regard de la pertinence du projet, lors des sessions d’attributions de bourses en janvier et en juin.
 


 
Bourse de mobilité recherche Fondation Antoine de Galbert

La Fondation Antoine de Galbert, après la fermeture de la Maison Rouge a réorienté ses activités de mécénat dans différents domaines, toujours liés à l’art contemporain, à l’histoire de l’art et ses acteurs. En 2019, elle devient mécène de l’École du Louvre, dans le cadre du développement de son troisième cycle et de ses activités de recherche en attribuant trois bourses aux doctorants : l’une d’elle est dévolue à une mobilité internationale nécessitée par la thèse. La qualité des travaux de l’élève et la pertinence de ses déplacements sont examinés par la Commission des Etudes et de la Recherche qui attribue la bourse.
 


 
Bourse Mobilité Île-de-France

Une subvention accordée par la Région Ile de France, dans le cadre d’un échange inter-établissement, permet de proposer des aides financières aux élèves de premier et deuxième cycles pour des séjours de formation à l’étranger (poursuite d’études ou stages) dans le cadre d’une convention ou d’un partenariat.
La formation doit être égale ou supérieure à un mois consécutif et ne peut excéder 10 mois.
La sélection est effectuée en fonction d’un certain nombre de critères, en particulière le critère social.

Plus d'informations
 



Bourses de stage Erasmus +
Les élèves inscrits à l’Ecole du Louvre peuvent bénéficier d’une bourse pour leur séjour d’étude ou leur stage effectué dans le cadre du programme Erasmus +.
Dans le cas des stages, la formation doit être égale ou supérieure à deux mois consécutifs et ne peut excéder 6 mois.
Attention : cette bourse n’est pas attribuée aux élèves en année de Césure.
 



Bourse de la French Heritage Society
La French Heritage Society (FHS) contribue à la préservation du patrimoine architectural Français ainsi qu’à l’héritage français en Amérique. Cette organisation, active dans les deux pays, agit à travers l’attribution de subventions pour la restauration de monuments, l’organisation de voyages culturels et la mise en place de programmes d’échanges éducationnels.

C’est dans ce cadre, qu’elle propose chaque année plusieurs stages dans des institutions patrimoniales américaines, avec logement offert et participation au billet d’avion.

  • Offres pour l’été disponibles en décembre sur l'Extranet
     


Bourse d'études de la Fondation Kenza–Institut de France
La Fondation Kenza–Institut de France attribue quatre bourses permettant à des étudiants en beaux-arts et histoire de l'art, issus d’établissements d’excellence en France, de poursuivre des études supérieures à l'étranger.

Plus d'informations

 



Bourse d’étude de la Fondation Jeunesse internationale-EFEO

Plus d'informations
 



Bourse Liliane Pingoud Soriano
Dans le cadre d’un partenariat entre l’Ecole du Louvre et le Wellesley College, un élève de Master 2 par an a la possibilité d’effectuer un stage au Davis Museum and Cultural Center et de suivre des cours au Wellesley College, en bénéficiant d’une importante bourse (frais de séjour et billet d’avion couverts).
 



Bourses d’excellence « Eole » pour la mobilité vers les Pays-Bas
Le Réseau Franco-Néerlandais accorde des bourses de mobilité destinées à des étudiants en master et à des doctorants, toutes disciplines confondues, pour un séjour d’études, de recherche ou un stage aux Pays-Bas. Ces bourses sont attribuées sur la base d’une sélection stricte des meilleurs projets.
Les bourses d’excellence « Eole » s’adressent en particulier à des doctorants devant faire un court séjour de recherche aux Pays-Bas dans le cadre de leur formation doctorale. Elles peuvent favoriser le bon fonctionnement de thèses en cotutelle. Ces bourses d’un montant forfaitaire de 500 à 1000€ ne sont pas renouvelables.

Plus d'informations
 



Etudiants ambassadeurs de l'Île de France
La Région Île-de-France propose à des étudiants franciliens de participer à un concours pour valoriser l’Île-de-France sur leur lieu d’études ou de stage à l’étranger. Les premiers prix sont d'un montant de 3000 €.

Plus d'informations
 


Informations

courriel international

Actualités +

Claire Barbillon, directrice de l'Ecole du Louvre et Majid Boustany, mécène de l'opération, ont annoncé le lancement du projet ECOLE DU LOUVRE 2021, programme architectural qui va reconfigurer l'établissement avec le réaménagement de la bibliothèque, de la cafétéria, des services documentaire et informatique et la création d'un centre de recherche. Un ambitieux projet qui bénéficie d'un mécénat exceptionnel.
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

Télégrammes
 

Mon Master en 180 secondes
Deux élèves de l’École du Louvre sont les lauréats du concours « Mon Master en 180 secondes » organisé par l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) lors des journées du patrimoine  :
Florent Allemand, prix de l’INHA  (Camille Alaphilippe (1874-1939 ?), prix de Rome de sculpture en 1898, de l’art nouveau à l’art déco)
et Elise Vassiliadis-Poirey, prix du public (Une exposition temporaire et durable est-elle possible ? Une revue raisonnée des pratiques de l’éco-conception), prix du « Quotidien de l'Art des internautes » et qui verra sa présentation publiée dans ce journal.

 

Soizic Wattinne, secrétaire générale de l’École du Louvre, a quitté l'établissement le 31 août 2020 pour rejoindre le cabinet de la ministre de la Culture, Mme Roselyne Bachelot-Narquin. Après neuf années à l’École, de 2011 à 2020, où elle a orchestré de nombreuses réformes et projets, elle est aujourd’hui nommée conseillère sociale auprès de la ministre.

Barcelone Art Nouveau...

Vigipirate
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
Merci de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
Le port du masque est obligatoire dans tout l'établissement.
 

       

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Informations Covid-19

André Chastel,
un sentiment de bonheur

Un film d’Edgardo Cozarinsky (54 minutes)

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes :
Octobre 2020
Septembre 2020
Mars 2020

Le projet ECOLE DU LOUVRE 2021

Claire Barbillon, directrice de l'Ecole du Louvre et Majid Boustany, mécène de l'opération, ont annoncé le lancement du projet ECOLE DU LOUVRE 2021, programme architectural qui va reconfigurer l'établissement avec le réaménagement de la bibliothèque, de la cafétéria, des services documentaire et informatique et la création d'un centre de recherche. Un ambitieux projet qui bénéficie d'un mécénat exceptionnel. Confiés à l'agence Hart Berteloot architectes, les travaux se dérouleront durant l'été 2021 pour une réouverture à la rentrée universitaire.

En savoir +

lire la suite...
« Exposition-Ecole » au musée national de céramique de Sèvres

Le projet pédagogique d'une « Exposition-École » permet chaque année à un groupe d'une dizaine d'élèves de seconde année de deuxième cycle de préparer une exposition ou de concevoir et de mettre en œuvre un accrochage temporaire à partir de collections, dans un musée ou une institution patrimoniale partenaire de l'École du Louvre.

Cette année, après les deux premières « Exposition-École » organisées avec le musée National Eugène Delacroix (2018-2019), puis le château de Fougères-sur-Bièvre (Centre des Monuments nationaux) (2019-2020), l’École du Louvre et le musée national de céramique sont désormais partenaires pour un nouveau projet étudiant en 2020-2021.

En savoir plus

lire la suite...
Barcelone Art Nouveau : architecture et décor intérieur

« Barcelone Art Nouveau : architecture et décor intérieur », tel est le thème du prochain cycle découverte, dispensé en novembre et décembre par Philippe Thiébaut en cinq séances, les samedis de 11h30 à 13h00.
Ville parmi les plus dynamiques de son temps, Barcelone fut aussi, au même titre que Bruxelles, Paris, Vienne, Glasgow, Darmstadt, une capitale de l'Art Nouveau. Celui-ci s'y développa sous le nom de "Modernisme". Ce mouvement, lié à la mutation économique de la Catalogne - elle s'affiche notamment à l'occasion de l'Exposition universelle de Barcelone en 1888 -  et à sa révolution culturelle soutenue par une élite éclairée, enrichie par une production textile prospère, trouva son plein épanouissement dans l'architecture civile, religieuse et publique, dominée par l'esprit visionnaire d'Antoni Gaudi. Les réalisations du maître témoignent de la matérialisation de l'idéal poursuivi par l'Art Nouveau :  la création de formes plastiques et dynamiques soumettant structure et décor à une loi commune.

Cycle découverte :
Barcelone Art Nouveau : architecture et décor intérieur
Par Philippe Thiébaut,
conservateur général du patrimoine, conseiller scientifique arts décoratifs, design et culture matérielle, INHA

Les samedis 14, 21, 28 novembre et 5 et 12 décembre 2020, de 11h30 à 13h00.
Ce cycle est sans visite d’application.

En savoir plus

lire la suite...
Séminaire de 3e cycle : Epidémies

L'Équipe de recherche de l'École propose un nouveau séminaire de troisième cycle : « Épidémies » qui mobilisera toutes les disciplines des sciences humaines et sociales en sollicitant artistes, philosophes, écrivains, conservateurs...

Ce séminaire propose de penser le thème sur le temps long de l’histoire – depuis la grande peste de Justinien jusqu’aux épidémies contemporaines – dans une perspective artistique, mais aussi anthropologique, politique et philosophique. En l’abordant sous différents angles, en privilégiant certains objets (la peste, le sida), il s’agira de saisir, via les images en particulier, ce qu’il met en jeu dans les sociétés – jusqu’aux parcours des chercheurs qui l’étudient.

Épidémies
les jeudis de la recherche de l’École du Louvre
coordonné par Thibault Boulvain, Fabio D’Almeida et Damien Bril, membres de l'équipe de recherche de l'École du Louvre.

En savoir plus

lire la suite...
L'animal

Intégré au socle d’enseignements de tronc commun de première année de deuxième cycle et débutant en octobre, le séminaire d’« Histoire de l’art diachronique » propose chaque année un sujet en écho à l’actualité de la recherche et des expositions. Dirigé et coordonné, pour l’année 2020-2021, par Denis Chevallier, le séminaire s’est fixé comme objectif d'explorer cette figure omniprésente et symbolique qu'est l'animal.
En savoir plus

lire la suite...
Nouveaux enseignants de deuxième cycle

Cette année, en première et seconde années de deuxième cycle, plus de 330 intervenants, conservateurs, universitaires, chercheurs, professionnels des musées et du patrimoine, participent à l'enseignement de l'École du Louvre. Cette année dix-sept nouveaux intervenants ont rejoint l’équipe enseignante du deuxième cycle. En savoir plus

lire la suite...