Ecole du Louvre
Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Cours d'été...inscriptions en cours

Du 24 juin au 26 juillet 2019, la bataille du gothique, Ingres érotique, Michel-Ange et le michelangelisme, les Tanagras, la sculpture de cire, Versailles en ses marbres, le futurisme italien, Japon et japonisme, les artistes femmes de la modernité, l’univers du textile à la Renaissance, les bronzes grecs, l’art et le sida, Monet, l’art et les rites en Papousasie, 1848 et l’art en révolution, l’art cinétique et la pyramide du Louvre a 30 ans... sont au programme des cours d'été 2019. Une offre renouvelée de dix-huit cycles thématiques originaux (en journée et en soirée) destinés au plus large public.
En savoir plus

Actualités +

Du 24 juin au 26 juillet 2019, la bataille du gothique, Ingres érotique, Michel-Ange et le michelangelisme, les Tanagras, la sculpture de cire, Versailles en ses marbres, le futurisme italien, Japon et japonisme, les artistes femmes de la modernité, l’univers du textile à la Renaissance, les bronzes grecs, l’art et le sida, Monet, l’art et les rites en Papousasie, 1848 et l’art en révolution, l’art cinétique et la pyramide du Louvre a 30 ans...
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

Télégrammes

 

Nocturnes du Samedi
Musée du Louvre
avec les élèves de l'Ecole du Louvre

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes : Mai 2019 Avril 2019 Mars 2019

Vigipirate Plan Vigipirate/Attentat :
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions renforcées du plan Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
L’Ecole remercie par avance ses publics de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
 

             Logo du ministère de la culture  

Cours d'été...inscriptions en cours

Du 24 juin au 26 juillet 2019, la bataille du gothique, Ingres érotique, Michel-Ange et le michelangelisme, les Tanagras, la sculpture de cire, Versailles en ses marbres, le futurisme italien, Japon et japonisme, les artistes femmes de la modernité, l’univers du textile à la Renaissance, les bronzes grecs, l’art et le sida, Monet, l’art et les rites en Papousasie, 1848 et l’art en révolution, l’art cinétique et la pyramide du Louvre a 30 ans... sont au programme des cours d'été 2019. Une offre renouvelée de dix-huit cycles thématiques originaux (en journée et en soirée) destinés au plus large public.
En savoir plus

lire la suite...
Neil MacGregor à l'Ecole du Louvre

L’École du Louvre accueille Neil MacGregor pour une session exceptionnelle de cours d’été. Historien de l’art, écrivain, homme de télévision, l’ancien directeur de la National Gallery de Londres et du British Museum, proposera une « Summer class » en anglais, consacrée aux Many (sometimes Dangerous) Lives of Museum Objects, une découverte, lecture, redécouverte et relecture des objets et œuvres de musées, comme autant de véritables « biographies » qui tourneront les pages d’une histoire du monde.

Série 4 (en journée), du 1er au 5 juillet 2019

The Many (sometimes Dangerous) Lives of Museum Objects.
Neil MacGregor,
Art historian, writer and broadcaster,
Formerly Director of the National Gallery and the British Museum, London
and Founding Director of the Humboldt Forum, Berlin.

En savoir plus

lire la suite...
EDL et INP : chantiers-école des collections

Du 3 au 7 juin 2019, se déroulent des chantiers des collections dans plusieurs établissements parisiens réunissant des élèves de l'INP des deux départements (restaurateurs et conservateurs) ainsi que des élèves de l'école du Louvre du master 2 « régisseur ».

 

Six établissements accueillent ces chantiers :
 

Archives Nationales
A Paris
L'objectif du chantier est la mise en conservation d'un ensemble de plans de différentes dimensions en vue de leur déménagement vers les locaux de Pierrefitte et leur reconditionnement dans le cadre de l'accessibilité et du prêt des collections sur des cartes et plans datant du XVIe siècle au XXe siècle. Le chantier des collections est encadré par Nadine Gastaldi, conservatrice générale du patrimoine, chargée de mission Cartes et plans aux Archives nationales et Patricia Coste, responsable du service conservation préventive et Coralie BARBE, restauratrice du patrimoine.

A Pierrefitte-sur-Seine
Les élèves travaillent sur le fonds F12 « Commerce et Industrie ». Le fonds F12 « Commerce et Industrie » comprend 68 boites de conservation. Des échantillons textiles sont associés à l'ensemble arts graphiques du fonds. Le fonds est consulté régulièrement.
Ils sont encadrés par Clémence Lescuyer, responsable du pôle Industrie, commerce, tourisme et Urbanisme, logement et environnement, Alexia Raimondo, responsable du fond de la sous-série F/12, Ludivine Leroy encadrante pour l'INP, concerne le Fonds Louis Pierre Rigal issu du lègue de l'artiste à la Ville de Paris. Les peintures et les arts graphiques sélectionnés sont des petits et moyens formats.

Musée du Louvre (Service de l'Histoire du Louvre)

Les élèves travaillent à la mise en conservation et en conditionnement d'un ensemble d'items archéologiques dans le cadre de leur déménagement vers les réserves externalisées de Liévin.
Cette collection archéologique est issue des fouilles de la Cour Napoléon composée de différentes typologies d'objets : en verre, reliefs moulurés en plâtre, en os, en lignite et en jais. Les typologies retenues sont les objets en verre (perles) et en os (éléments de table).
Les élèves sont encadrés par Néguine Matieux, chef du service Histoire du Louvre, musée du Louvre, Thomas Brancaleoni, régisseur d'oeuvres, musée du Louvre, Lucie Cuquemelle, régisseur d'oeuvres, musée du Louvre et Caroline Mottais, restauratrice du patrimoine.

LRMH

Le chantier consiste en la mise en conservation d'un ensemble de vitraux conservés afin d'aborder différentes typologies de conditionnement dans des contenants divers (caisses, tiroirs et boîtes) dans le cadre de leur déménagement vers un nouveau site de conservation.
Il est encadré par Aline Magnien, conservateur général du patrimoine, directrice du LRMH, Barbara Richereau, Pôle de recherche vitrail, LRMH et Isabelle Baudouin, restauratrice du patrimoine.

Musée des Arts décoratifs

Sous la direction de Florence Bertin, responsable du département des collections au Musée des Arts décoratifs et Alexandra BouckKleyone, restauratrice du patrimoine, encadrante pour l'INP, les élèves réalisent la mise en conservation d'un lot de poupées « Peynet ».
Les poupées Peynet sont des jouets créés par Raymont Peynet dans les années 1940. Elles mesurent une vingtaine de centimètres et sont composées d'un corps en Technigom déformable avec armature et habillées de vêtements en tissu et feutre.

Musée des Plans-reliefs

Le musée des Plans-reliefs conserve différentes maquettes de type plans-reliefs de villes fortifiées françaises ou étrangères, plans-directeurs, cartes en relief et des modèles théoriques de fortification. Le choix des objets traités dans le cadre de ce chantier-école s'est porté sur des maquettes de Paris et ses environs en plâtre, bois et papier enduit.
Les élèves participent à la mise en conservation de cet ensemble de maquettes de Paris et ses environs. Ils sont encadrés par Emmanuel Starcky, directeur du musée des Plans-reliefs, Isabelle Warmoes, ingénieur d'études, adjointe au directeur et Pauline Robat, régisseuse à l'INP.

 

lire la suite...
Nouvelles perspectives dans l'approche des publics

Conclusion de la première année d'activité du séminaire doctoral consacré aux nouvelles orientations épistémologiques et méthodologiques qui caractérisent le domaine des Visitor Studies, la journée internationale d'étude et de recherche du 13 juin sera consacrée aux "Nouvelles perspectives dans l'approche des publics". Elle prolongera les réflexions de la Mission Musées du XXIe siècle sur la métamorphose des relations avec les publics et leurs conséquences sur l'écosystème professionnel des musées.

Fruit d’une collaboration entre l'École du Louvre, l'Université du Québec à Montréal et le Musée des beaux-arts de Montréal, cette journée d'étude et de recherche élargira le cercle franco-canadien à des partenaires européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse) et aura pour problématique centrale les nouveaux dispositifs d'enquêtes en tant qu’instances d’intermédiation de la parole des visiteurs et principes de réflexivité de la recherche en muséologie. En savoir plus

lire la suite...